Les accords diminués


Accord diminué: 
R m3 dim5

Ex: Ddim = D F Ab

L'accord de Ré diminué (ou D diminué) peut aussi être noté: 

Accord septième diminué:  R m3 dim5 dim7

Ex: Ddim7 = D F Ab B

et aussi: D°7

L'accord septième diminué est complètement symétrique car toutes les notes sont à distance égale les unes des autres: une tierce mineure. 

En clair, on "empile" des tierces mineures les unes sur les autres, et on obtient un accord septième diminué. 

Les 4 notes de l'accord se répètent systématiquement quand on continue la série. 

Donc, n'importe laquelle des 4 notes d'un accord septième diminué peut être considérée comme la tonique. 

Ex: 

Ddim7 = D F Ab B

Fdim7 = F Ab B D

Abdim7 = Ab B D F

Bdim7 = B D F Ab


Utilisation de l'accord septième diminué:

Tout accord de septième de dominante contient un accord diminué. 

Ex: G7 = G B D F

Puisque B D F sont en fait un Bdim, on voit que: 

G7 = Bdim/G

Si on ajoute une 7ème à notre accord diminué nous allons maintenant avoir:

Bdim7/G

L'accord obtenu est:  G B D F Ab

Que nous allons appeler:

G7(b9)

Pour conclure, si nous voulons une sonorité 7(b9) pour un accord de septième de dominante, il suffit de penser à un accord septième diminué construit depuis la tierce de cet accord de septième de dominante. 

Ex.

Si je veux entendre G7(b9) je vais jouer: 

Bdim7

Et comme il se trouve que:

Bdim7 = Ddim7 = Fdim7 = Abdim7

Je peux donc jouer n'importe lequel de ces 4 accords diminués... Soit en arpège au cours d'une improvisation, soit en accord pour un accompagnement. La sonorité reste la même, qu'elle soit utilisée linéairement ou harmoniquement. 

On peut donc démarrer l'accord septième diminué soit depuis la tierce (M3), la quinte (P5), la septième (m7), ou la  neuvième diminuée (b9) de notre accord de dominante. 


Autre ex. 

Si je veux entendre A7(b9) je vais jouer:

C#dim7

Ou bien: Edim7, Gdim7, Bbdim7

Voici les formes les plus utilisées pour un arpège diminué, en partant de la 3e corde ou de la 4e corde:





La gamme diminuée:

La gamme diminuée est symétrique elle aussi: c'est une série de tons et de demi tons. 

Ex. 

B diminuée: 
B C# D E F G Ab A# B

c’est à dire:

R M9 m3 P4 dim5 m6 dim7 M7

Elle est utilisée de la même façon que l'arpège diminué: on peut la démarrer depuis la tierce (M3), la quinte (P5), la septième (m7), ou la  neuvième diminuée (b9) de notre accord de septième dominante. 

Les notes de cette gamme diminuée nous donnent les intervalles suivants pour un G7:

R b9 #9 M3 #11 P5 13 m7 

La sonorité obtenue devient:

G7(b9 #9 #11 13)









Je suis disponible pour des cours privés sur SKYPE ou FACETIME. Que ce soit pour des infos supplémentaires sur le sujet traité ici, ou pour tout autre en rapport avec la Guitare Jazz, l'Improvisation ou la Théorie Musicale.

Cliquez sur here pour les détails.



See all topics from the Various Thoughts page.

Go to the Home page.

All Content © Bruno Pelletier-Bacquaert 2005 - 2017